Se digitaliser

Les apports du SaaS au marché de l’art

De belles histoires chaque jour...

Recevez directement dans votre boîte mail de belles histoires, des conseils, des ressources et plus encore sur la digitalisation et les innovations sur le marché de l'art.
Adresse e-mail
Promis, pas de spams

Les technologies distribuées dans le nuage ont le vent en poupe dans plusieurs secteurs, qu’il s’agisse de solutions pour la gestion des factures, des tâches ou de la gestion de la relation-client, les solutions SaaS ont pu apporter à tous les secteurs deux apports majeurs : une baisse des coûts significative et une meilleure distribution. On vous explique les enjeux du saas, ses apports ainsi que ses perspectives.

Les technologies « SaaS » sont des technologies de « Cloud Computing » c’est à dire « d’informatique dans le nuage ». Le cloud computing se caractérise par sa très grande souplesse, en effet, selon le niveau de compétence de l’utilisateur client, il est possible de soit gérer soi-même son serveur ou de se contenter d’utiliser des applicatifs distants fournit par des prestataires de services. Il existe plusieurs dérivés comme le IaaS ou encore le Paas. Ci-dessous un schéma qui présente les différentes couches des technologies Cloud.

Schema du cloud

Schema architecture Cloud

Le logiciel en tant que service (SaaS) – Software As a service (en anglais) – est un modèle de distribution de plus en plus populaire. Aujourd’hui, un large éventail d’applications d’entreprise fonctionne comme cela. Par exemple, Google Drive ou DropBox fonctionnent sur ce mode. De très gros acteurs du web basculent désormais sur ce mode de distribution plus beaucoup plus pratique à maintenir et à déployer. L’émergence et la diffusion du SaaS est un véritable changement de paradigme des systèmes informatiques, car ils étaient jusque-là constitués de serveurs situés au sein même de l’entreprise.

Qu’est-ce que le SaaS ?

La gestion en mode SaaS permet à une entreprise de ne plus installer d’applications sur ses propres serveurs mais de s’abonner à des logiciels en ligne et de payer un prix qui variera en fonction de leurs utilisations effectives

Fonctionnement du mode SaaS

L’utilisation du mode SaaS est relativement simple : l’entreprise n’héberge pas ses applications et ne stocke pas ses données en interne. Le très gros avantage est qu’il n’est donc pas nécessaire d’acquérir directement des applications et posséder des serveurs pour les héberger, il faut payer simplement un abonnement qui constitue droit d’accès à l’utilisation du logiciel. De plus, la maintenance et les mises à jour des applications seront gérées en externe par le prestataire. Les utilisateurs de l’entreprise devront simplement disposer d’un ordinateur et des codes d’accès au service en ligne pour pouvoir travailler.

Schéma fonctionnement des technologies cloud computing

Si ce n’est pas très clair pour vous, voici une très bonne vidéo qui en explique son fonctionnement :

Les avantages du mode SaaS

Ils sont plutôt nombreux en comparaison aux modes de distribution traditionnels, c’est à dire, en installant un logiciel sur votre machine. Voici les avantages que l’on peut citer :

Une réduction drastique des coûts : d’un point de vue économique, vous économisez des milliers d’euros et évitez de lourdes dépenses liées à l’installation, la maintenance et la mise à niveau d’une infrastructure informatique sur site. Le coût d’exploitation d’un abonnement SaaS est très rapidement amorti notamment sur le court à moyen terme.

Scalabilité: quand une entreprise se développe et que vous devez ajouter davantage d’utilisateurs, au lieu d’investir dans des licences logicielles souvent coûteuses et des capacités de serveur en interne supplémentaires, il suffit d’ajuster votre abonnement de SaaS mensuel selon vos besoins pour obtenir plus de fonctionnalités ou stockage.

Accessibilité facilité : en général, il suffit d’une simple connexion à internet pour accéder à une application distribuée en mode SaaS. Cette application est mise à disposition sur divers postes de bureau et appareils mobiles. Vous pouvez accéder à vos données de partout et celles-ci sont synchronisées.

Capacité de mise à niveau : votre prestataire de services de cloud computing s’occupe des mises à jour logicielles et matérielles, ce qui libère votre département informatique interne d’une charge de travail considérable (les équipes peuvent alors, en théorie, être redéployées sur différentes tâches, telles que l’intégration aux applications sur site existantes).

Risque de perte de données limité : comme l’infrastructure informatique (et l’ensemble de vos données) se trouve sur des serveurs gérés par le prestataire de services de cloud computing, si vous subissez un sinistre quelconque (feu, ordinateur ou serveur en panne…), vous pouvez redevenir opérationnel rapidement et facilement depuis n’importe quel endroit équipé d’ordinateurs dotés d’une connexion internet.

Quelle révolution pour le marché de l’art?

Change le mode de distribution souvent obsolète des acteurs historiques du marché

Sur le marché de l’art, les acteurs traditionnels fonctionnaient sur le mode de la licence logicielle ou sur le modèle hybride de Saas + logiciel installé sur la machine de l’utilisateur mais comporte des limites : son évolutivité très rapidement limitée et les coûts souvent très élevés. L’avantage du SaaS et qu’il permet de déployer facilement des applications de gestion, marketing ou de vente pour des prix abordables et raisonnables.

En effet, la transition numérique impose d’avoir des outils flexibles, performants et réactifs. Le SaaS permet d’intégrer plus facilement des outils numériques pour des coûts relativement faibles. L’avantage est donc un gain en productivité certain et la mise en oeuvre d’un processus de travail collaboratif largement facilité.

Choisir des solutions SaaS spécifiques à ses problématiques métiers.

Dans la jungle des prestataires de services SaaS, il peut être parfois difficile de s’y retrouver. Ainsi, avant de choisir une solution, il vaut mieux choisir une solution spécifique à ses problématiques métiers pour éviter de se retrouver bloqué. Si vous avez des questions sur cette thématique et sur le choix des solutions, n’hésitez pas à nous contacter par mail à l’adresse : hello@anatoleartadvisor.com

Pour aller plus loin :

– Etude :« Le marché français du Saas ».
– Infographie : « Le marché du Cloud en France ».