Marketing digital

Guide S.E.O pour galeries d’art & artistes

De belles histoires chaque jour...

Recevez directement dans votre boîte mail de belles histoires, des conseils, des ressources et plus encore sur la digitalisation et les innovations sur le marché de l'art.
Adresse e-mail
Promis, pas de spams

C’est un sujet, à priori, pouvant paraître fort peu pertinent mais pour les galeries ou les artistes, le S.E.O, doit désormais faire partie de la stratégie globale de leur communication. On explique ce qu’est le S.E.O et vous proposons quelques conseils pour bâtir dès aujourd’hui une stratégie gagnante.

Gérez votre stock d'oeuvres, générez des catalogues au format .pdf, créez des factures et 
envoyez les par e-mail depuis votre espace à vos clients. 
→ Découvrez notre logiciel de gestion pour professionnels du marché de l'art.

Votre site Internet, votre outil marketing R.O.I

Vous ne le savez peut-être pas mais votre site Internet est probablement votre outil marketing le plus puissant. Avec le développement de l’usage des CMS (système de gestion de contenus) comme WordPress, il est devenu de plus en plus aisé pour les artistes et galeries de développer de très belles plateformes digitales, à moindre coût. Votre site web vous permet de communiquer simplement sur vos valeurs, votre vision et il est le moyen, le plus simplement, de vous contacter rapidement. En 2019, disposer d’un site élégant, dit « orienté utilisateur » et adapté aux différents terminaux de navigation est un impératif pour vous distinguer, acquérir et transformer vos visiteurs en clients.

Pour maximiser vos actions, il est important, en parallèle du votre marketing traditionnel, de développer une stratégie S.E.O, dite de « référencement naturel ». Ce travail d’optimisation continue nécessite de développer une approche, dans laquelle, la diffusion de contenus constitue un axe central de votre stratégie marketing et commerciale. Après tout, à quoi bon avoir un site élégant qui met en valeur votre travail et vos valeurs si personne ne le trouve ?

Qu’est-ce que le SEO (Search Engine Optimization) ?

L’expression S.E.O ( pour Search Engine Optimization) désigne en français : « Optimisation pour les moteurs de recherche ».

Cette expression regroupe à la fois une stratégie et l’ensemble des actions mises en œuvre pour améliorer le positionnement d’un site web sur les pages de résultats des moteurs de recherche (S.E.R.P). On parle également de référencement naturel. La mise en place d’une stratégie dite de « référencement naturel » permet d’améliorer sensiblement la visibilité d’un site internet en lui faisant gagner des places sur les moteurs de recherche (Google, Yahoo !, Bing, Ecosia…). Aussi, le but est de permettre aux internautes intéressés par vos produits / services (en l’occurence vos oeuvres, vos évènements, vos artistes – si vous êtes une galerie) de vous trouver facilement.

Résultats de recherche (SERP) pour les mots clés :
« achat oeuvre d’art galerie paris »

Le S.E.O est une stratégie globale, pas une « to-do list »

L’erreur souvent commise par les galeries ou les artistes souhaitant développer de telles stratégies est qu’ils pensent que le S.E.O consiste uniquement à appliquer les conseils à la lettre piochés ici ou là. Pourtant, si lire des conseils pour démarrer est une excellente chose, il est important de voir le S.E.O comme une stratégie d’acquisition globale au service de votre activité commerciale. Bâtir une stratégie signifie y réfléchir, construire et optimiser de façon continue tant que les résultats ne sont pas là ou pour améliorer les résultats obtenus.

Pour piloter les résultats obtenus, l’utilisation de Google Analytics, outil puissant et gratuit, est un excellent début. Dans le S.E.O, il n’y a pas de secret, il vous faut tester, améliorer, changer voire parfois tout recommencer

Une vue du dashboard de Google Analytics, l’outil d’analyse d’audience de Google.

…le tout est de trouver la stratégie qui convient le mieux à votre identité et à votre audience, cela est vrai que vous soyez un artiste, une galerie, une fondation d’art, un F.R.A.C ou toute autre entité. Sur le marché de l’art, ces stratégies peinent à se mettre en place bien que ces dernières années celles-ci se soient largement développées.

« Vous postez régulièrement sur Instagram pour promouvoir vos oeuvres, faites en de même avec votre site Internet pour booster son S.E.O »


Comme beaucoup de stratégies, le S.E.O évolue avec le temps et les nouveaux usages des internautes, il y a donc des tendances, et des bonnes pratiques. Aussi se tenir au courant – pratiquer une veille régulière – fait aussi partie des éléments déterminants d’une stratégie S.E.O. Aujourd’hui, la stratégie phare est « l’inbound marketing » – ou dite « stratégie de contenus » – qui consiste à produire du contenu de qualité de façon régulière de façon à soigner ce qu’on appelle votre « e-reputation ».

Le grand changement des deux dernières années, intervenu en 2018, est la mise en place de l’indexation « mobile-first » (dont nous parlions récemment ici).

Le S.E.O n’est pas l’accroissement du trafic vers votre site Internet; c’est l’accroissement d’un trafic qualifié et de qualité vers votre site Internet

Voir son trafic augmenter ou exploser est une bonne chose cela signifie que vos actions fonctionnent bien. Pour autant, le seul accroissement de trafic ne garantit pas une augmentation de vos ventes. Ce qu’il vous faut viser c’est de cibler juste et donc d’attirer les bonnes personnes vers votre site internet. Les personnes que vous voudrez viser seront sans doute les amateurs d’art s’intéressant par exemple à des thématiques précises sur lesquelles vous travaillez, visiter votre galerie si vous êtes un artiste ou les artistes que vous représentez si vous êtes un artiste.

La clé du S.E.O réside dans le fait de pouvoir rédiger du contenu avec la perspective de vos prospects, c’est-à-dire, vous mettre dans la tête de vos prospects pour être en mesure de savoir ce qu’ils pourraient rechercher.

Le S.E.O cible le trafic organique, la manière la plus sûre de rendre votre site au plus grand nombre

Le trafic organique désigne l’ensemble du trafic en provenance des moteurs de recherche (qu’il s’agisse ou non de Google). Aussi, le trafic organique peut être soit naturel (S.E.O pour Search Engine Optimization) ou payant (S.E.A pour Search Engine Advertising) :

– le trafic organique naturel est constitué des visiteurs qui ont fait une recherche sur le web et ont cliqué sur votre site web.

– le trafic organique payant est aussi constitué des visiteurs qui ont fait une recherche sur le web à la différence que les visiteurs ont cliqué sur un lien promotionnel renvoyant vers votre site.

Avec l’usage de plus en plus populaire d’Internet dans nos vies professionnelles et quotidiennes (réseaux sociaux, smartphones, tablettes, blogs…), il logique de voir plusieurs canaux générant différentes sources de trafic d’un site web. Ainsi, on distingue 5 principales sources de trafic d’un site web (dans les faits il peut en exister plus) :

– le trafic organique
– le trafic direct
– le trafic referral
– le trafic mail
– le trafic social

Le S.E.O est aussi le fait de faire grimper votre site le plus haut possible dans les résultats de recherche sur différentes mots-clés ou expressions clés. L’axe N°1 du S.E.O reste le trafic organique, mais en analysant votre trafic généré via l’outil Google Analytics, par exemple, il convient d’analyser la part de chaque source dans votre trafic.

Au bout de combien de temps voit-on les les premiers résultats d’une stratégie S.E.O ?

Améliorer le positionnement de votre site Internet peut prendre du temps, beaucoup de temps. Les premiers résultats n’arriveront pas au bout de deux semaines, c’est sur le temps long et avec de la rigueur que le S.E.O est efficace.

Généralement, les premiers effets d’une stratégie S.E.O interviennent dans un délai de 3-9 mois, parfois plus car cela dépend de plusieurs facteurs sur lesquels vous n’avez pas forcément la main. Les nouveaux sites peuvent être rapidement indexés mais les premières places sont généralement conquises par les sites ayant une autorité (i.e plusieurs années d’existence avec du contenu optimisé et régulièrement mis à jour).

Ci-dessous, quelques éléments à mettre en place afin d’optimiser votre référencement naturel et vous aider à obtenir les premières places sur les mots-clés et expressions régulières de votre domaine.

#1 Tenir compte de l’indexation « mobile-first »

Nous l’évoquions en début d’article, en 2018, Google a introduit son indexation « mobile-first », ce nouveau critère d’indexation indique que Google privilégie désormais les versions mobiles des sites internet pour fixer les positionnements dans les résultats de son moteur de recherche. Ce changement est dû à l’évolution des usages car depuis 2017 les connexions sur Internet se font majoritairement sur les terminaux mobiles.

Aussi pour gagner des places, tenez compte des versions mobiles, ayez donc des sites Internet au design adaptatif, le fameux « responsive design ».

#2 Avoir un site Internet au design adaptatif

Pour être certain de tenir compte de l’indexation « mobile-first » de Google est de refondre ou concevoir votre site en « responsive design », le responsive est le fait d’avoir un site internet codé de façon à ce qu’il puisse être automatiquement lisible sur différents supports de navigation tels que les mobiles, les tablettes ou les ordinateurs.

#3 Rédiger du contenu pertinent pour vos cibles

Dans le S.E.O, le travail sur le contenu rédigé que vous diffusez auprès de vos communautés joue un rôle clé dans le critère d’indexation de votre site Internet. En outre, la fréquence et la régularité des publications jouent également un rôle décisif qu’il ne faut pas négliger. Sur votre site, les contenus statiques comme les pages de présentation, de contact, des oeuvres, etc… doivent être aussi optimisés, images inclus. Pensez également à y ajouter des boutons de partage qui permettent de facilement diffuser votre site Internet.

En rédigeant du contenu pertinent vous permettez également aux prospects, souhaitant faire l’acquisition d’oeuvres, de vous trouver plus facilement et donc d’être présent dès le départ dans le parcours d’achat. Pensez également faire du maillage interne sur vos liens, c’est à dire, de faire pointer des liens de votre site vers d’autres pages de votre site Internet.

Les millennials achètent également de l’art et utilisent assidument Internet et plus généralement les nouveaux canaux pour découvrir et faire l’acquisition d’oeuvres. Aussi, en mettant en place une stratégie SEO vous pouvez cibler des segments de collectionneurs plus jeunes ce qui peut être une stratégie qui peut s’avérer payante sur le long terme pour votre activité commerciale.

Data collectées dans le cadre d’une étude réalisée par U.S. Trust.
© U.S. Trust.

Une récente étude menée par U.S Trust a démontré que de nombreux critères, notamment les critères esthétiques, jouaient un rôle prépondérant dans le choix d’acquisition des jeunes générations. Les détails de l’étude se trouvent ci-dessus :

#4 Proposer une navigation claire et un accès aux contenus simplifié

Qu’on se le dise, la navigation joue un rôle très important dans la mise en place d’une stratégie SEO. En effet, de nombreuses galeries mettent de côté l’importance de l’expérience utilisateur sur un site internet, cela est vrai aussi pour de nombreux et nombreuses artistes qui ne proposent pas d’expérience de navigation optimale. La navigation fait partie entièrement de l’expérience de navigation, permet de retenir les internautes qui, plutôt que de partir, feront l’effort d’explorer votre site.

Quelques conseils à appliquer sur cet aspect :

– limiter les items à 5-7 items dans le menu de navigation principales
– proposer des intitulés clairs et compréhensibles par le plus grand nombre
– éviter les menus trop complexes (parfois jolis certes mais trop peu fonctionnels)
– mettre en avant autant que possible les éléments importants à la navigation

#5 Optimiser la structure de vos URL

Les urls sont les liens présents sur votre nom de domaine. Par exemple, l’url de ce site est la suivante : https://magazine.anatoletools.com.

Comme pour les menus, artistes et galeries oublient souvent l’importance de la structure des urls de leurs sites internet. Pourtant, la structure url d’un site Internet joue un rôle clé. La structure d’url est pris en compte dans les critères d’indexation de Google lorsque les robots « crawlent » votre site Internet.

Quelques conseils à appliquer :

– la structure de vos urls doit être unique pour chaque page
– incluez-y des mots-clés qui renseignent sur le contenu de la page
– n’intégrez pas des caractères exotiques (ex: !, $, %, #…)
– conserver vos urls, ne les changez pas

———
Pour aller plus loin, quelques références :

http://emptyeasel.com/art-business-advice/seo-for-artists/
https://www.artsy.net/article/gallery-insights-the-gallery-s-guide-to-seo
https://www.journaldunet.com/solutions/expert/69496/comment-repenser-le-seo-en-2018.shtml
https://fr.semrush.com/features/organic-research/
https://www.blogdumoderateur.com/marketing-reseaux-sociaux-tendances-2019/