Marketing digital

Créer des campagnes d’emailing marketing remarquables en y ajoutant de la valeur

De belles histoires chaque jour...

Recevez directement dans votre boîte mail de belles histoires, des conseils, des ressources et plus encore sur la digitalisation et les innovations sur le marché de l'art.
Adresse e-mail
Promis, pas de spams

Lorsque vous réalisez des campagnes e-mail, votre objectif N°1 est de fournir de l’information à forte valeur ajoutée. L’emailing marketing offre une variété importante de typologies d’emails, être en mesure d’exploiter les bons formats auprès des bonnes cibles vous permettra d’augmenter vos taux de conversion et de développer vos ventes.

Gérez votre stock d'oeuvres, générez des catalogues au format .pdf, créez des factures et 
envoyez les par e-mail depuis votre espace à vos clients. 
→ Découvrez notre logiciel de gestion pour professionnels du marché de l'art.

Créer des campagnes qui ont du sens

L’erreur à éviter est de lancer des campagnes d’e-mailing est de n’avoir finalement rien avoir à dire aux destinataires de celles-ci. En plus de véhiculer une image négative de votre marque, vous perdez du temps sur une tâche qui, en bout de course, ne vous apportera que très peu de valeur. Si la quête de sens se révèle être un enjeu pour l’être humain de façon générale, dites-vous, qu’il en va de même pour vos prospects et vos clients lorsqu’ils cherchent à acheter des produits ou des services. Les destinataires de vos campagnes sont constamment bombardés de campagnes e-mails et l’attention accordée aux emails étant de plus en plus restreinte, il vous faut être particulièrement pertinent.

Dans l’e-mailing marketing, il existe trois grandes familles que l’on peut distinguer ainsi :

L’e-mail d’acquisition

Il s’agit de la famille d’e-mail qui sert à recruter des nouveaux clients, généralement les campagnes les réputées sont celles réalisées dans le cadre d’une activité e-commerce. C’est par ailleurs, l’emailing marketing le plus courant. Il faut également savoir que si vous ne disposez pas d’offre, il est presque inutile de faire de l’email d’acquisition.

L’e-mail de fidélisation

L’e-mail de fidélisation est celui que l’on appelle généralement « newsletter ». Il permet de diffuser des informations pratiques, des actualités…La fidélisation de vos prospects s’effectue à différentes étapes. La fidélisation prospect et fidélisation client. Aussi, en fonction des types de cibles, votre communication devra nécessairement être ciblée et spécifique.

L’e-mail transactionnel

L’email transactionnel possède un véritable rôle stratégique dans les différentes formes d’emailings existantes. L’e-mailing transactionnel a vocation a déclencher l’acte d’achat auprès de vos prospects.

Ces trois grandes familles sont liés mais sont différents dans la mesure où les fonctions et objectifs commerciaux associés ne sont pas identiques. Par exemple, l’e-mail de fidélisation est généralement envoyé à des clients et n’ont pas à des prospects. Aussi, c’est pourquoi il est important de bien saisir leur utilité et la façon dont vous pouvez les utiliser pour optimiser vos ventes.

Pensez « responsive design »

Si vous utilisez un service comme Mailchimp, Sendingblue ou Mailjet, vous n’aurez pas à vous occuper de la partie la plus technique de l’emailing : le codage. Afin d’optimiser le taux d’ouverture de vos emails, ceux-ci se doivent d’être optimisés pour les terminaux mobiles. Mieux, ces services offrent des modèles déjà pré-conçus que vous pouvez exploiter simplement pour ne pas avoir à repartir de zéro et intègrent les fonctions de glisser/déposer en utilisant les modules à disposition.

L’éditeur de template de Mailchimp

Optimiser vos campagnes est un enjeu stratégique que vous devez mesurer, les outils à disposition vous permettent d’intégrer simplement cette dimension technique, n’hésitez pas à l’exploiter.

Optimisez vos titres, pré-headers, en-têtes pour attirer l’attention de votre audience

Les titres, pré-headers et en-têtes sont des éléments essentiels de vos campagnes car ce sont les premiers éléments que vos abonnés suivent lorsque vous publiez des messages. Il est indispensable d’optimiser ces zones chaudes qui constituent souvent des appels à l’action ou captent l’attention. Notre conseil Soyez concis, efficaces et percutants. Être en capacité d’attirer l’attention en quelques secondes nécessite de tester de façon régulière ce qui fonctionne le mieux pour trouver ce qui fonctionne le mieux par rapport à votre audience.

Éditeur de sujet sur l’interface de Mailchimp

Délivrez vos e-mails au bon moment

Le bon tempo constitue également un axe important dans la création de valeurs. Ne sous-estimez pas cet aspect qui peut se révéler clé dans la réussite de vos campagnes. Optez une date ainsi qu’un horaire d’envoi de vos campagnes en prenant en compte des spécificités de votre cible.

Pour analyser vos campagnes, il vous faudra vous appuyer sur les métriques les plus pertinentes. Ces métriques vous permettront de savoir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Aussi, regardez et analysez en priorité les métriques suivantes :

Taux de clics

Le taux de clics est le nombre de liens cliqués au sein de vos emails par rapport au volume d’emails envoyés. Pour l’optimiser, il est nécessaire de travailler sur l’expérience utilisateur (UX) et d’insérer des call-to-action (CTA; appel à l’action en français) ainsi que sur la proposition de valeur (la promesse de vente ainsi que la valeur ajoutée de votre offre par rapport à la concurrence.

Taux de désinscription

Le taux de désinscription est le nombre d’abonnés à votre newsletter qui ont décidé de se désinscrire de vos campagnes par rapport au volume d’e-mails envoyés. Pour réduire ce taux, essayez par exemple de réduire la fréquence de vos e-mails (si celle-ci est importante) et créez des segments plus précis afin de délivrer des messages qui apportent de la valeur.

Taux d’ouverture

Le taux d’ouverture est le rapport suivant : le nombre d’e-mails ouverts par rapport au nombre de mails envoyés. Pour l’optimiser, il vous fait faire attention à l’objet (sujet) et du nom de l’expéditeur.

Taux de rebond

Le taux de rebond est le taux de visiteurs qui quitte votre newsletter sans avoir pu cliquer sur un des liens. Plus il est élevé, plus cela indique que le contenu de votre newsletter n’intéresse pas. Pour l’optimiser, il vous faut optimiser à la fois les contenus et les call-to-action.