Conseils & Stratégie, Marketing digital

Galeries, rédigez du contenu à forte valeur ajoutée pour booster votre SEO

De belles histoires chaque jour...

Recevez directement dans votre boîte mail de belles histoires, des conseils, des ressources et plus encore sur la digitalisation et les innovations sur le marché de l'art.
Adresse e-mail
Promis, pas de spams

Les sites web de galeries ont une chose en commun : de belles images. Pourtant, à l’heure du « Content Marketing », de l’inbound Marketing et du « Visual Marketing » pour augmenter la part de trafic vers son site Internet ces belles images ne suffisent plus. Ainsi, l’enjeu N°1 est de parvenir à rédiger du contenu ciblé, pertinent, à forte valeur ajoutée et d’y ajouter une petite touche de créativité qui fera la différence ! On vous explique comment procéder simplement.

Les contenus rédigés pilotent les résultats de recherche

L’un des écueils que nous remarquons le plus régulièrement sur les sites des galeries – autant sur les sites des artistes, musées, fondations d’ailleurs – c’est le manque de contenus rédigés à destination des visiteurs. La plupart du temps, les galeries tentent de traduire, via Internet, l’ambiance de leurs espaces sur leurs sites web en oubliant un élément majeur : la rédaction de contenus web pertinents et riches.

L’une des tendances qui s’est imposée au cours des années passées c’est le développement des visites virtuelles intégrées sur le site internet. Ainsi, de plus en plus utilisent les visites virtuelles pour « traduire numériquement » l’ambiance de leurs espaces. Ci-dessous, vous pouvez voir un exemple du rendu d’une visite virtuelle :

Si cette tendance peut-être intéressante en termes d’immersion et d’expérience utilisateur, celle-ci reste incomplète. En effet, pour créer une véritable expérience de marque, car c’est bien de cela dont il s’agit, il est nécessaire d’aller plus loin. Incomplète aussi parce que le fait de créer des espaces numériques artificiels visitables ne tient pas compte des nouveaux enjeux. On parle évidemment de référencement, d’acquisition de trafic et in fine de generation de leads et du développement du C.A. A l’heure du web social et des réseaux sociaux, ces notions ne peuvent plus être ignorées. En incluant du contenu pertinent, à forte valeur ajoutée et aligné sur les recherches des internautes et potentiels collectionneurs, vous permettez ainsi à Google de crawler votre site internet régulièrement et de le faire remonter dans les résultats de recherche.

Cette technique d’optimisation que l’on appelle SEO – acronyme pour Search Engine Optimization en anglais – permet à toutes les pages de votre site d’être visibles dans les résultats de recherche (SERPs) – acronyme pour Search Engine Result Page. Le résultat de ce travail de SEO ? Un accroissement évident du trafic qualifié vers votre site Internet et de demandes entrantes.

Quels types de contenus rédiger ?

Lorsqu’il s’agit de contenus, essayez de travailler des contenus basiques et utiles – biographies des artistes que vous représentez, descriptions détaillées des expositions ou évènements que vous organisez, des informations au sujet de votre galerie ou même par exemple des articles issus de votre veille sur la scène artistique locale – vous permettant ainsi de démontrer votre expertise car c’est aussi cela que l’on attend de vous. Rédiger régulièrement ces contenus, les mettre à jour, les diffuser sur vos différentes présences web vous aidera à booster votre SEO à coup sûr.

La clé est de parvenir à faire de votre site un véritable espace d’informations expertes sur l’art et tout ce qui s’y rapproche comme vous pouvez le faire déjà avec vos clients. L’idée est d’adopter une vision stratégique quand vous abordez Internet et les contenus en essayant de traduire numériquement ce que vous faites dans la vie réelle.

Partez également de questionnements et problématiques que vos clients ont dans la vie réelle (par ex: comment commencer une collection d’oeuvres, comment diversifier sa collection, quelles oeuvres irait pour son intérieur…) pour les mettre ensuite sur votre site Internet. Jouez le rôle de conseiller sur Internet comme vous le faites en galerie.

Pour illustrer notre propos, sur ce rôle de « art advisor », les contenus du blog de la galerie Joseph sont à cet égard un très bon exemple. Ces derniers sont régulièrement mis à jour, bien rédigés et orientés utilisateurs.

Vous vous posez certainement la question suivante : pourquoi offrir gratuitement en ligne une expertise que vous faites payer à vos clients ?C’est en fait une question pertinente mais relativement court-termiste car en le faisant pas vous vous privez de potentiels prospects qui pourraient être intéressés par vos collections mais qui ne se trouvent pas géographiquement à proximité de vous. Considérez une chose, nous sommes en 2018 et les habitudes des acheteurs ont évolué et le canal web est désormais autant un canal d’acquisition qu’un canal de vente. C’est pourquoi nous tentons de faire comprendre aux galeries avec lesquelles nous travaillons qu’il est nécessaire pour elles d’ajuster leurs stratégies marketing et de les aligner sur les nouveaux usages des acheteurs.

C’est désormais une réalité acquise, désormais le parcours d’achat démarre par une recherche en ligne qu’il s’agisse de l’achat d’une TV, d’une voiture, d’une maison ou d’une oeuvre d’art. Cette tendance est particulièrement vraie chez les jeunes générations très connectées. Dans les faits, ces usages nouveaux sont en réalité une véritable opportunité pour vous de vous positionner très tôt dans le parcours d’achat des prospects, profitez-en.

Découvrez ce que les acheteurs et acheteurs potentiels recherchent

Avant de démarrer la rédaction de contenus, faites un véritable travail préparatoire. A partir de l’idée, essayez de réfléchir aux profils ciblés et tentez de comprendre les attentes des internautes. Lors de la phase de recherche, vous vous devez de mesurer les volumes de recherche réalisés mensuellement, annuellement sur des mots-clés ou des expressions clés liées à votre activité pour adapter vos contenus si nécessaire. Effectuer ces recherches soigneusement vous assurera que le contenu que vous rédigez boostera au mieux votre référencement.

La façon la plus simple de démarrer est avec Google. Essayez quelques recherches en lien avec vos activités que vos acheteurs potentiels pourraient taper. Dans la copie d’écran ci-dessous, Google vous propose des recherches liées qui indiquent ce que les internautes ont recherché. Vous devriez explorer ces mots-clés et expressions clés et voir celles qui pourraient être intégrés dans vos contenus de façon naturelle.

Par exemple, lorsqu’on cherche « acheter photographie d’art contemporain » voici les résultats liés qui s’affichent :

D’autres outils gratuits et simples à prendre en main existent. Par exemple, vous pouvez utiliser Google Trends , qui vous permet de voir les tops des recherches sur des segments de temps et par zone géographique.

La stratégie la plus efficace à adopter est de cibler des mots-clés et expressions clés génériques avec de gros volumes de recherches mensuels et annuels sur lesquels vous pouvez vous positionner simplement pour augmenter votre positionnement (ranking).

Maintenant que vous en savez plus, vous pouvez commencer à réfléchir comment bâtir une stratégie web efficace pour développer votre activité !