Actus

Quelles expos à voir en Avril?

De belles histoires chaque jour...

Recevez directement dans votre boîte mail de belles histoires, des conseils, des ressources et plus encore sur la digitalisation et les innovations sur le marché de l'art.
Adresse e-mail
Promis, pas de spams

Ce mois d’Avril commence de la meilleure des manières. Soleil, terrasses, la saison est lancée ! Ce mois d’Avril laisse place également à de nouvelles expositions superbes à découvrir! On vous aide à faire votre choix parmi toutes les nouvelles expositions qui démarrent et on vous propose plus que jamais notre sélection d’expositions à ne pas manquer. Panorama des expos d’Avril.

Afriques Capitales

30 mars – 21 mai 2017

La deuxième édition du festival pluridisciplinaire 100 % se concentre en 2017 sur l’Afrique. La Villette présente une exposition dédiée aux grandes villes africaines, souvent mal connues en Europe, Afriques Capitales. Cette exposition est donc l’occasion de découvrir la scène artistique contemporaine africaine à travers plusieurs oeuvres comptant notamment: peintures, photographies, installations, vidéos, sculptures, créations sonores…Afriques Capitales mettra en avant plus de dix productions spécialement conçues pour l’exposition, dont plusieurs oeuvres dites monumentales, et une soixantaine d’artistes, toutes générations confondues : Pascale Marthine Tayou, William Kentridge, Akinbode Akinbiyi, James Webb, Leïla Alaoui, Mimi Cherono Ng’ok, Lavar Munroe, Hassan Hajjaj, Abdoulaye Konate, Heba Amin, Nabil Boutros… De nombreux artistes seront exposés pour la première fois en France. Un évènement à ne surtout pas manquer en ce début de mois d’Avril ensoleillé.

En savoir plus

Konrad Klapheck – Derrière le rideau

6 Avril – 13 Mai 2017

Konrad Klapheck, le dogmatisme

Konrad Klapheck, Le Dogmatiste / Der Dogmatiker, 2016 Huile sur toile — 97 × 145 cm © Konrad Klapheck. Courtesy of Galerie Lelong, Paris


Konrad Klapheck
, est un artiste né à Düsseldorf (Allemagne) en 1935, et a choisi librement d’intituler cette nouvelle exposition à la Galerie Lelong Derrière le rideau. « Il est des rideaux très différents et il faut distinguer entre le rideau qui se ferme, tiré par un vicomte mozartien voulant cacher les libertés qu’il prend avec la jolie femme de chambre, et le rideau qui s’ouvre sur une scène de théâtre ou un spectacle musical » s’explique l’artiste. Pour cette toute nouvelle exposition, Konrad Klapheck présentera également de nouvelles machines, ces fameux tableaux étranges et familiers qu’il peint depuis le milieu des années du XXe siècle. Nous retrouverons également dans ces peintures, la même inénarrable rigueur, la même étonnante et inquiétante étrangeté que dans ses peintures dévoilées tout au long du XXème siècle, preuve qu’il n’avait pas tiré de trait sur elles. A découvrir au plus vite.

En savoir plus

Pierre-Alain Dupraz architecte – La topographie en architecture

21 Avril → 17 Mai 2017

Pierre-Alain Dupraz architecte - La topographie en architecture

Ecole enfantine de Prangins Photo Thomas Jantscher

Les projets récents réalisés par Pierre-Alain Dupraz sont tous très différentes mais ont tous un lien: le rapport qu’entretiennent les constructions avec la topographie dans laquelle elles s’inscrivent. L’intégration de ces ouvrages est aussi bien issue du contexte que des méthodes de construction choisies ou de la mise en valeur des espaces intérieures et des vues. Qu’il s’agisse ici et là d’une passerelle, d’une maison en préfabriqué, d’une crèche, d’une école, d’un établissement médico-social, de l’agrandissement d’une villa ou encore d’une maison d’hôte, la topographie du lieu est tout simplement indissociable du projet, elle en devient parfois le thème central.

En savoir plus

Color Block— Triple V

13 Avril – 17 Juin 2017

Dans l’art comme dans l’habillement, le questionnement du « cycle », du retour de ceci ou de cela : de la peinture, de la sculpture, du déstructuré, du punk, du romantisme, du post-soviétique ou des ‘60s, du noir et blanc, de la broderie, des motifs, de l’élégance ou de la vulgarité, du n’importe quoi ou du sérieux janséniste, tout ça avec une telle vitesse de rotation qu’on peut le dire, effectivement « y’a plus de saisons », la centrifugeuse de la communication ayant tout éparpillé de manière puzzlée.

Michael Scott, The Realm of the Clown, 1995 Peinture spray sur toile — 183 × 183 cm

En savoir plus

Une histoire parmi d’autres. Les mondes de l’art au Yémen

15 Avril – 6 mai 2017

Carton invitation de la Galerie al-Ameen (Aden, 1986- ?). Courtesy: Abdallah al-Ameen.

Une histoire parmi d’autres a pour ambition de restituer la multiplicité des mondes de l’art du Yémen contemporain en retraçant des trajectoires personnelles ou collectives tout en interrogeant les rôles des artistes yéménites au sein de leur société. Des constellations de documents et d’œuvres illustrent ce questionnement sociologique : comment devient-on artiste au Yémen ? Dans quelles mesures ce processus est historicisé ? Quels rapports entretiennent ces artistes avec les institutions étatiques ? Comment tentent-ils de contester ou de contourner un pouvoir politique de type autoritaire ? Quels liens entretiennent-ils avec le reste du monde ? Tous ces questionnements sont abordés dans cette exceptionnelle exposition à découvrir.

En savoir plus

Les ancêtres liés aux étoiles: Rachid Koraïchi

8 Avril – 6 Mai 2017

Rachid Koraïchi, Caresses les oiseaux bleus, 2017 Acrylique sur toile — 60 × 80 cm Courtesy Rachid Koraïchi et A2Z Art Gallery, Paris

Rachid Koraïchi est un artiste-plasticien né en Algérie. Élevé dans l’idée d’une pensée mystique soufie, il perpétue la tradition et laboure le territoire des signes, des symboles, des taxes, des spiritualisés pour composer une œuvre particulière dans laquelle prennent place toutes ses installations. Dans ce projet à la galerie A2Z, il nous offre des éclats, un clin d’oeil à des projets déjà réalisés mais qui restent dans une totale cohérence : Les Ancêtres liés aux étoiles (2005-2008), Les Maîtres invisibles (2010-2011) et Dans ton regard Bleu (2013).

En savoir plus

Alain Veinstein – Papiers Peints

27 Avril – 13 Mai 2017

Alain Veinstein, Papier Peint, 2016 Acrylique sur papier — 50 × 65 cm Courtesy of the artist & Galerie la Forest Divonne, Paris

« Très jeune, je voulais être peintre. J’y travaillais en solitaire entre les quatre murs d’une chambre de bonne ou sur le vif des rues de Paris et des campagnes environnantes. Quoi qu’il arrive, je passais le jeudi au Louvre comme d’autres préféraient les plaisirs du stade ou du bowling. Puis le doute s’est emparé de moi avec fureur. A mes yeux, il y avait trop d’art dans la peinture et pas assez de vérité. Seule l’approche de la vérité me semblait devoir être tentée…Alain Veinstein »

En savoir plus